Planet Nath

Home

Globe:


My Links
colortab
Nathalie in Chicago
Business Trip to CHICAGO
September 2012
6h du mat

Départ pour Chicago, une aventure à part entière

Quel depart!

Alors, 6h du mat, je suis dans le taxi. Un eclair de cervelle me dit de m'assurer qu'il prend bien la carte bleue. Non, bien sur! Ah ben bravo. Je suis deja juste niveau timing, il va me falloir chercher du cash. Bref, on arrive a mp2, m'indique le DAB et hop un aller-retour en courant, en mettant le pied dans une belle flaque puisqu'il a plu cette nuit et que j'y vois rien dans le noir.

Pas grave. Je secherai dans l'avion. Je me presente au dropp-off. La femme me demande mes papiers, mon billet. Voila madame. Et l'autre billet s'il vous plait. Quel autre billet? Celui pour Chicago, car la, vous n'avez que Paris. Ha. Pas de problemes, Madame, je vous l'imprime. Ha merci beaucoup! Vous avez l'ESTA? Heu, c'est quoi l'ESTA? Le formulaire a remplir pour les etats unis. Ha, mais c'est pas le papier qu'on remplit a l'arrivee? (Tous les pays ont ca) Maintenant il faut l'imprimer avant. Ha, ces amerloques ont tout compris, ils economisent leur papier. Ok mais je ne l'ai pas. Sans ESTA, pas de billet, vous pouvez en acheter un a la borne la-bas. Ha, il faut payer en plus? Decidement, il est 6:30 du matin et la journee s'annonce vraiment bien.

Je me rends donc d'abord la ou il faut pas puis a ladite borne qui est un ordinateur. Je remplis tout a toute allure (l'avion m'attend, n'oublions pas que rien n'est enregistre comme je le pensais) et hop, ca marche pas. Evidemment. Je rechecke et hop, ca marche toujours pas. A l'aiiiide!!! La dame du mauvais endroit en 1er veut bien m'aider mais avec l'ecran francais. Ha ben on annule tout et on refait tout a deux. Je suis tres contente de son aide, quelqu'un qui prend le temps pour vous c'est precieux en ces temps difficiles et j'apprecie pleinement. En fait ce qu'il manquait etait le numero de vol. Haa j'avais pas vuuu!! Merci madame. Hop, ca marche :)

Je note le numero okazou et je me represente a l'acceuil, qui a bien voulu patienter pour moi, a la demande expresse de la tres gentille dame de la premiere fois. En effet, sans elle, je ne serai meme pas partie! La 2e dame rale et me fais bien senitr que vraiment j'abuse et que je ne devrais meme pas pouvoir embarquer du tout. Stressee et ne sachant pas l'heure qu'il est, je m'excuse et remercie comme il faut.

Personne au controle, donc le passage est rapide. Je cours, je cours et j'arrive a la porte d'embarquement ou je m'imagine que tout le monde est dans l'avion et qu'ils n'attendent plus que moi, celle qui fait retarder tout le monde. Que nenni. L'embarquement a a peine commence! Quoi? Cette greluche m'a fait des menaces a la con alors que j'ai encore 15 grosses minutes devant moi! (Et plus) Merci!

Enfin bref, je suis contente d'etre la et j'embarque
Et la, bing, gros lot d'enfants bruyants avec dans le lot un super pleurnichard chougniard. C'est sur qu'a 6h du matin on va pas leur demander de se sentir bien et de rester zen... Mes boules quies m'aident a m'endormir malgre le vacarme qui dure jusqu'a l'arrivee.. Non qui ne s'arrete pas en fait. C'est juste la sortie de l'avion qui me libere de cet enfer....

Bon, allez, on avance.. Embarquement M.. Par ici. Puis.. Plus de M, que des 2A, 2B, ... Que des E! Genial. Je me fie donc a ce que l'hotesse a ecrit sur mon porte-billet. Elle a ecrit 2F->2E. On est bien arrive a 2F donc c'est peut-etre fiable. Evidemment, personne n'est la pour vous renseigner.. L'aeroport est vide de personnel.

Bref. Je vais donc a 2E et la o surprise, on indique a nouveau la porte M. Ben voila, c'est parfait.
Le controle douane bis s'effectue tres vite (enfin, j'ai quand meme choisi le SEUL flic qui prend tout son temps sur mon passeport, non pas pour m'embeter mais parce qu'il mate un type super suspect a ses yeux, dont la suspicion ne semble pas etre partagee par son collegue au regard banal qui a franchemt l'air de penser que son collegue a lui regarde vraiment trop de films. Bon, mais je veux passer moi!)

Enfin a la porte M. M comme magie, apportee par les beaux magasins chics made in Paris. Rien pour se sustenter ou boire un verre.. A si, la Duree. Bof, pas envie de macaron.

Je me rend a la porte d'embarquement. Hooo y a mon nom sur un panneau electronique. Serais-je VIP? Vont-ils me proposer du champagne? Non, bien sur, ici c'est le monde reel! Alors, ils vont me passer les menottes et m'envoyer en prison? Prete a tout risquer, je me presente. Il me faut un VISA me dit l'employe. Ah bon, et depuis quand? Souris-je en retour. J'explique que je soupconne mon ESTA d'avoir fait des siennes. L'info a du mal passer mais j'ai le numero! (Si ca pouvait etre celui du loto gagnant..) Le monsieur part demander a la madame, me demande de loin si j'habite en France et c'est bon, tout est en regle. Super. On n'arrete pas le progres! :)

Il ne me reste plus qu'a faire la queue pour pouvoir enfin m'asseoir et me rendormir... Voila. C'est alle vite. Je suis a ma place a cote d'une gentille americaine. Tout va bien. Chicago, j'arrive!
french here english here